Le CES 2019, c’est mardi prochain à LAS VEGAS !

Logo du CES 2019

Ce mardi 8 décembre à Las Vegas, le CES 2019 va ouvrir ses portes jusqu’au 11 janvier. Ces trois lettres, signifiant le Consumer Electronics Show, ne représentent peut-être pas grand-chose pour vous ; il s’agit pourtant du plus important rendez-vous mondial high-tech qui devrait regrouper cette année pas moins de 4.400 exposants et plus de 180.000 participants.

Et là, on parle de high-tech dans des domaines très variés comme : TV, 3D, audio, objets connectés, intelligence artificielle commandée à la voix pour la maison et la voiture, voiture autonome, 5G, vêtements connectés, santé, sport, smart city, réalité virtuelle, réalité augmentée, robotique, gaming, etc.

Vue d'artiste des différents domaines présents au CES 2019

Mais voyons les domaines qui nous intéressent :

JEUX
Au fil des ans, le jeu est devenu l’un des principaux centres d’intérêt du CES. Alors que l’industrie des consoles est généralement restée à l’écart, choisissant l’E3 pour ses grandes révélations, la conférence annuelle de Las Vegas est désormais le théâtre de toutes sortes d’annonces de jeux sur PC. C’est là que nous pouvons voir les résultats de graphismes toujours plus puissants, de conceptions conceptuelles et expérimentales sur PC, ou encore d’écrans 4K toujours plus grands, plus beaux voire enroulables !

Cette année, on peut s’attendre à ce que Nvidia ouvre la voie avec des nouvelles sur le front des puces ; en effet, la rumeur dit que les cartes graphiques RTX vont trouver place dans les ordinateurs portables. Acer, Alienware, Asus, Razer et d’autres seront aussi de la partie pour nous montrer leurs derniers produits ainsi que des setups que vous ne verrez jamais qu’au CES ! AMD sera également présent, probablement avec des nouvelles de sa puce pour rivaliser avec Nvidia.

Mais c’est aussi du côté de Google et de Microsoft qu’il faudra attendre des annonces notamment au niveau logiciel.

Les PC
Si l’industrie du PC a été plutôt dans une stratégie de statu quo de la part des constructeurs au cours de l’année 2018, attendez-vous à voir lors de ce CES de nombreux changements : même si Intel a déjà sorti sa 9e génération de processeurs avant la fin de l’année 2018, d’autres sorties sont à venir pour 2019 tout comme pour Nvidia qui annonce de nouveaux GPU ou encore une concurrence accrue d’AMD sur ces deux fronts. Et la grande tendance consistera en des améliorations qui devraient rendre votre ordinateur plus agréable ou plus simple à utiliser, comme la commande vocale ou des lunettes VR plus petites, par exemple.

Photo pour illustrer la 5G
Bien qu’il soit encore un peu tôt pour en parler, il y a de bonnes chances que l’industrie des ordinateurs portables ait aussi attrapé la fièvre de la 5G. En effet, l’annonce de l’arrivée de la 5G dans le monde de la téléphonie (très attendue au CES 2019) a aussi secoué le monde des ordinateurs portables et nous pourrions donc voir les premières annonces d’ordinateurs portables 5G qui seront probablement sur le marché pour le courant 2019.

Plus spécifiquement, voici quelques informations qui devraient sûrement vous intéresser.

Comment Intel va-t-il se défendre face aux assauts de Qualcomm et Nvidia ?

Intel est dans une position curieuse. D’un côté, le fondateur continue d’engranger des milliards de dollars avec ses processeurs, alors même que le marché mondial des PC reste largement stagnant. Et l’entreprise affirme que ses puces gravées à 10 nanomètres, nom de code Sunny Cove, sont enfin prêtes pour un lancement en 2019. Mais d’un autre côté, Intel fait face à une concurrence croissante, notamment avec Qualcomm et Apple qui commencent à proposer des puces gravées à 7 nm respectivement dans les PC et les iPhone. Même Amazon développe ses propres puces pour serveurs basées sur l’architecture ARM. Alors que Qualcomm et AMD prévoient de se présenter en force au CES cette année, Intel devra prouver au monde comment il compte rester leader en 2019 et au-delà.

 

Le prochain Aero 15 de Gigabyte sera présenté au CES 2019

Jusqu’à présent, la gamme Aero de Gigabyte n’a jamais déçu grâce à un bon équilibre entre performances et design. L’aspect des produits a cependant peu évolué depuis deux ans, ce qui pourrait changer dans les semaines à venir.

Sorti en mai 2017, le tout premier Aero 15 de Gigabyte nous avait bluffés grâce à son excellent écran, un design impeccable et un excellent niveau de performances. Les versions suivantes ont surtout été des mises à jour techniques, incluant notamment un processeur de génération plus récente ou un GPU Nvidia “Max-Q”. La dernière version de l’Aero 15, sous-titrée X V8, date ainsi d’avril 2018 et depuis, la suite se fait attendre ….

Vue d'un pc portable Aero 15 de Gigabyte

Étant donné le succès de cette gamme, Gigabyte a tout intérêt à développer son offre et à proposer en particulier une mise à jour visuelle, le design n’ayant pas bougé depuis bientôt deux ans. Des vœux que l’on espère exaucés d’ici quelques jours puisque le constructeur annonce clairement qu’il présentera un nouvel Aero 15 durant le CES de Las Vegas. Les journalistes couvrant le CES 2019 ont d’ores et déjà reçu une invitation pour cette présentation assez attendue, alors wait and see !

 

Ryzen 3, Vega 20 et 7 nm : ce qu’il faut attendre d’AMD au CES 2019

AMD n’est pas peu fier d’annoncer que sa dirigeante, Lisa Su, donnera une conférence au CES de Las Vegas. C’est une première pour la firme qui envoie un message fort : le concurrent d’Intel est de retour au plus haut niveau. Le show de Las Vegas sera notamment l’occasion, pour AMD, d’officialiser sa nouvelle gamme de produits.

Conformément à ce que la firme nous exposait il y a plus d’un an déjà, il sera donc question d’une troisième itération des processeurs Ryzen. Ces Ryzen 3000 fourniront une véritable évolution au niveau de l’architecture CPU, qui passera en révision Zen 2. Pour rappel, les Ryzen 1000 et Ryzen 2000 partagent la même architecture, seules quelques optimisations ont été apportées aux seconds. Les nouvelles puces se placeront directement face aux processeurs Core de 9e génération d’Intel.

C’est à ce stade que cela devient intéressant. Nous le rappelons, Intel est actuellement englué dans son procédé de gravure 14 nm, la société n’arrivant toujours pas à produire en masse des puces gravées en 10 nm. Conséquence directe : aucun changement d’architecture CPU depuis trois, voire quatre générations de produits et les seules évolutions tiennent au nombre de cœurs en présence. AMD, de son côté, passera à une gravure de 7 nm dès le début de l’année, ce qui lui permettra d’afficher une nette avance sur son rival. De quoi permettre d’effectuer de jolies choses tant sur les performances que sur la consommation électrique, tout du moins sur le papier.

Le procédé de gravure 7 nm de TSMC ne sera pas uniquement réservé aux processeurs de la marque puisqu’il sera également question de cartes graphiques. Mais il faudra vraisemblablement attendre un peu plus longtemps que le début 2019, pour voir poindre le nez de l’architecture Navi. Un planning pas forcément heureux pour AMD sur un marché qu’il ne maîtrise absolument plus, tant Nvidia enregistre l’écrasante majorité des ventes. En effet, à moins de changements radicaux, l’architecture Vega, même en 7 nm, aura bien du mal à se hisser au niveau de l’architecture Turing de Nvidia, tout du moins sur le segment très haut de gamme.

Mais tout ceci  ne représente qu’une partie de ce qu’on pourra voir au CES.

Par exemple, l’informatique à commande vocale et les assistants personnels intelligents deviennent omniprésents.

Grâce à des ventes record pendant les fêtes chez Amazon et au succès impressionnant de Google avec ses enceintes connectées opérées par Google Assistant, les assistants numériques à commande vocale ou assistants personnels virtuels sont devenus chose courante.

exemples d'assistant vocal et enceinte connectée

Attendez-vous à voir beaucoup d’autres acteurs se bousculer pour rattraper Amazon et Google.

La ferveur entourant les enceintes connectées et les assistants personnels intelligents qui les opèrent nous rapproche du concept de l’informatique ambiante, où la plupart de nos appareils électroniques sont dotés d’une certaine intelligence et peuvent être contrôlés par la voix. Un grand nombre de gadgets vocaux exposés au CES ne seront pas vendus mais nous donneront un bon aperçu de ce qui nous attend dans le futur à ce niveau.

De même, les écrans évoluent : en marge de la bataille entre les technologies d’affichage LED, QLED, OLED et désormais MicroLED, les vidéoprojecteurs à courte focale pourraient constituer une intéressante alternative, comme chez LG qui dévoilera CineBeam, son projecteur laser 4K. Placé à 5 cm d’un mur, il est capable de le transformer en écran de cinéma, avec une image projetée de 90’’/229 cm (jusqu’à 120’’/305 cm à 18 cm). Et ce, sans contrainte d’installation…
Ou encore, et toujours chez LG, le concept de l’écran enroulable : les prototypes présentés par LG sont capables de s’enrouler afin de “disparaître” lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Une technologie futuriste, mais également bien pratique pour s’intégrer dans un intérieur. Le dernier prototype disposait d’une diagonale de 65 pouces, de quoi se créer un véritable home cinéma, mais sans la contrainte de l’encombrement.

Vue de l'écran enroulable LG

 

Voilà pour quelques infos et concepts attendus à ce nouveau CES, mais je ne manquerai pas de vous tenir informé au cours de la semaine prochaine.

Vote pour cet article !

0 0

Donne ton avis en commentaire !

 
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de